Quand consulter ?

Chacun d’entre nous peut, à un moment ou l’autre, être dépassé par ce qui lui arrive. Qu’il s’agisse d’événements douloureux qui nous tombent dessus, de stress ou d’angoisses inexplicables, de difficultés relationnelles, familiales ou professionnelles qui s’accumulent et se répètent, ou encore de pensées et comportements plus forts que nous, qui nous nuisent et que l'on voudrait cesser d’une part, mais que nous ne pouvons cependant nous empêcher de reproduire sans cesse, d'autre part. Ces difficultés, pourtant courantes, trouvent peu d’espaces pour être abordées sans jugement ni idées préconçues.

 

La consultation en psychothérapie est un lieu de parole confidentiel protégé par le secret professionnel où il est progressivement possible d’éclaircir les choses et de les apaiser.

Si les difficultés et symptômes rencontrés en consultations sont nombreux et divers (dépression, burn-out, angoisse, phobie, stress, addiction, troubles de l’attention, hyper-activité…) ils se déclinent cependant très différemment pour chacun. Les catégories diagnostiques n'ont par ailleurs rien de définitif et il s’agit de ne pas s’y laisser enfermer.

Le respect pour la façon d’être de chacun est au centre du travail. S’il s’agit avant tout de soulager de ce qui fait souffrir, l’objectif n’est pas de se conformer à des solutions extérieures valables pour tous mais de permettre à chacun de vivre plus paisiblement et librement avec ses particularités, remobiliser ses ressources et les choix qui lui conviennent.

La fréquence des séances est ajustée à chaque situation et à convenir.

Certains font appel à un soutien lors d’une crise au cours d’une brève période ou font le choix d’approfondir lorsqu’ils en éprouvent le désir et la nécessité.

 

 

 

 

Symptômes divers tels que dépression, angoisse, anxiété, burn-out, stress, phobie, inhibition, obsessions, idées noires, décrochage scolaire, hyperactivité, troubles du sommeil, cauchemars, troubles alimentaires (anorexie, boulimie), addictions.